Pensées à méditer
Mgr Gilbert Aubry, évêque de La Réunion*"Chaque famille chrétienne est appelée à vivre à l'image de la famille de Nazareth"
Filtre
  • En Avent, Marche! (24)

    En Avent, marche!(24)

    Voici avec un peu de retard, la réalisation du Petit Jésus afin d'agrémenter et terminer la crèche construite tout au long de ce calendrier de l'Avent!

    Bien entendu, le plus important fût que Jésus ait été dans votre coeur.

    Nous espérons que vous avez passé une Belle Nuit et Journée de Noël, et c'est sur ces quelques mots que nous terminerons notre cheminement de l'Avent.

    Que Jésus Lumière, Prince de Paix, et Sauveur du Monde, illumine votre route et vos coeurs.

    Que Saint Joseph, vous garde sous sa protection et sa bienveillance, et que Marie Mère de Dieu et des Hommes, vous accorde grâce et sainteté!

    Joyeux Noël à tous!{jcomments on}

  • En Avent, Marche! (23)

    En Avent, marche!(23)

    Que la paix soit sur vous!

    Que la paix soit avec vous!

    Dans d'autres langues, et d'autres religions, c'est une phrase souvent énoncée en signe d'amitié et de bienveillance.

    En ce temps de l'Avent, et en ces temps où notre Monde se porte si mal, soyons à notre tour, Nous Chrétiens, porteur de cette paix.

    Soyons tout comme les bergers, protecteurs et veilleurs de cette paix.

    C'est donc sur cette dernière marche que nous terminerons notre ascenssion avant d'atteindre et d'apercevoir la Lumière de Jésus, Prince de Paix, s'élever.

    Mais comment s'y prendre? Comment devenir témoin et acteur de cette paix?

    Tout au long de cette avant-dernière semaine de l'Avent, où la joie était à l'honneur, de simples gestes ou de simples mots, ont montré qu'ils se suffisaient parfois pour toucher et apporter ce sentiment de bonheur à son entourage ou d'autres.

    Alors, si pendant toute cette période de fêtes, nous accompagnons notre "Bonjour", "Au revoir", ou "Meilleurs Voeux", d'un simple "Paix sur toi!", nombreux coeurs et âmes pourraient peut-être, être à leur tour touchés et rassurés.

    Devenons Bergers de Paix!

    Devenons servants et servantes de Celui qui vient, Jésus Prince de la Paix!{jcomments on}

  • En Avent, Marche! (22)

    En Avent, marche!(22)

    Notre ascenssion vers la Crèche va bientôt prendre fin, mais avant d'en arriver à cette conclusion, il nous reste une dernière marche à gravir avant de rencontrer Jésus Sauveur.

    Demain, nous nous apprêterons à vivre le dernier dimanche de l'Avent, et après avoir franchit les étapes du pardon, de la réconcilation et de la joie, nous voilà fin prêt à accueillir l'avénement de la Nativité, en Paix.

    C'est sur cette marche de la paix que nous suivrons l'Etoile de Betléem.

    En attendant, voici un joli texte qui résume parfaitement notre avancée tout au long de cet Avent.

    Bonne lecture!{jcomments on}

  • En Avent, Marche! (21)

    En Avent, marche!(21)

    400

    Plus que 3 jours avant notre belle arrivée au marche de la Crèche, afin de venir adorer et vénérer Jésus Sauveur.

    Marie et Joseph vont aussi s'apprêter à arriver à Bethléem. A dos d'Âne ils se sont avancés, sur cette route.

    Il y a peu de temps, dans la réalisation de notre crèche nous avons donc créer l'Âne qui les a suivi dans cette marche.

    Aujourd'hui, nous vous proposons de réaliser un compagnon de cet Âne, lui aussi témoin silencieux de la naissance de Jésus.

    Il s'agit, vous l'aurez bien compris du boeuf.

    Vous voilà partis, pour le réaliser...{jcomments on}

  • En Avent, Marche! (20)

    En Avent, marche!(20)

    Cela fait un petit moment que nous ne sommes pas venus poster un petit article sur Les Origines de Noël dans ce calendrier de l'Avent. Aujourd'hui nous faisons donc un petit détour de ce côté, pour explorer et mieux comprendre le sens de certaines traditions de Noël. A l'occasion de la semaine de la Joie, que nous avons débuté dimanche, il va de soit que le bonheur, et le plaisir d'offrir des présents durant la Fête de Noël est une des traditions les plus usitée, quelqu'en soit le pays du monde.

    Mais connaissons-nous réellement l'Origine de ce partage de présents? Voici donc l'explication....{jcomments on}

  • En Avent, Marche! (19)

    En Avent, marche!(19)

    Et on embraye sur ce 17ème jour de l'Avent.

    Toujours en marche pour vivre sa joie et rencontrer Jésus Enfant.

    Voici donc une petite vidéo touchante, qui exprime de la joie, ou comment en apporter par de simples gestes, et de simples mots!

    Belle nuit à tous!

    {jcomments on}

  • En Avent, Marche! (18)

    En Avent, marche!(18)

    Noël est dans moins de 8 jours de Noël, et l'Eglise Chrétienne se prépare à revivre la Naissance de Jésus Sauveur.

    Depuis le début de ce calendrier au fil des semaines, nous vous avons proposé de préparer de petits personnages qui serviront de santons de crèche.

    Une activité familiale qui réunit petits et grands et ludique dans cette démarche de l'Avent.

    Marie (Crèche: Marie) et Joseph (Crèche: Joseph), sont tous deux bel et bien installés depuis quelques temps.

    Aujourd'hui les voilà en marche pour Bethléem, et l'histoire nous raconte que c'est à dos d'Âne qu'ils ont quitté Nazareth pour rejoindre cette petite contrée.

    Accueillons donc, l'Âne de la crèche qui accompagna la Sainte Famille jusqu'à leur fuite en Egypte. Témoin muet, mais bienveillant de la Nativité.

  • En Avent, Marche! (17)

    En Avent, marche!(17)

    La semaine débute, et c'est le coeur en joie qu'elle débute, puisque nous ammorçons la route de l'allégresse.

    Mais ce n'est pas le tout que d'être joyeux, il faut que ce bonheur soit partager afin de le vivre intensément. Et il y a un bonheur énorme à rendre les autres heureux.

    Voici quelques petites histoires qui en témoignent.

    Bonne lecture! :)

    LES YEUX DE L'ÂME

    "Deux hommes, les deux sérieusement malades, occupaient la même chambre d'hôpital. Un des deux hommes pouvait s'asseoir dans son lit pendant une heure chaque après-midi afin d'évacuer les fluides de ses poumons. Son lit était à côté de la seule fenêtre de la chambre. L'autre homme devait passer des journées couché sur son dos.

    Les hommes parlaient pendant des heures. Ils parlaient de leurs épouses et familles, leurs maisons, leurs emplois, leur participation dans le service militaire et où ils avaient été en vacances. Et chaque après-midi, quand l'homme dans le lit près de la fenêtre pouvait s'asseoir, il passait le temps à décrire à son compagnon de chambre tout ce qu'il pouvait voir dehors. L'homme dans l'autre lit commença à vivre pour ces périodes d'une heure où son monde était élargi et égayé par toutes les activités et couleurs du monde extérieur.

    De la chambre, la vue donnait sur un parc avec un beau lac. Les canards et les cygnes jouaient sur l'eau tandis que les enfants naviguaient leurs bateaux modèles. Les jeunes amoureux marchaient bras sous bras parmi des fleurs de chaque couleur de l'arc-en-ciel. De grands arbres décoraient le paysage et une belle vue de la ville pouvait être vue dans la distance. Pendant que l'homme près de la fenêtre décrivait tout ceci dans le détail exquis, l'homme de l'autre côté de la chambre fermait ses yeux et imaginait la scène pittoresque. Lors d'un bel après-midi, l'homme près de la fenêtre décrit une parade qui passait par là. Bien que l'autre homme ne pouvait pas entendre l'orchestre, il pouvait la voir avec l'oeil de son imagination tellement son compagnon l'a dépeint avec des mots descriptifs.

    Les jours et les semaines passèrent. Un matin, l'infirmière de jour est arrivée pour apporter l'eau pour leurs bains et trouva le corps sans vie de l'homme près de la fenêtre, qui est mort paisiblement dans son sommeil. Elle était attristée et appela les préposés pour prendre son corps. Dès qu'il senti que le temps était approprié, l'autre homme demanda s'il pouvait être déplacé à côté de la fenêtre. L'infirmière était heureuse de le transférer et après s'être assurée qu'il était confortable, elle le laissa seul.

    Lentement, péniblement, il se monta vers le haut sur un coude pour jeter son premier coup d'oeil dehors. Enfin il aurait la joie de le voir lui-même. Il s'étira pour se tourner lentement vers la fenêtre près du lit. Tout ce qu'oeil vu, fut un mur. L'homme demanda à l'infirmière pourquoi son compagnon de chambre décédé avait décrit de si merveilleuses choses. L'infirmière répondit que l'homme était aveugle et ne pouvait même pas voir le mur. Elle dit: "Peut-être, il a juste voulu vous encourager."


    CE QU'UN GESTE AMICAL PEUT FAIRE.

    Un jour, alors que j'étais en première année du secondaire, j'ai vu un gars de ma classe marcher pour retourner chez lui après l'école. Il s’appelait Maurice. Il semblait transporter tous, mais vraiment tous ses livres. Je me suis dit :
    - Qui peut bien ramener tous ses livres chez lui, un vendredi ? Il doit être idiot !

    J'avais un week-end très chargé avec mes amis. Donc, je haussai les épaules et continuai mon chemin. Tout en marchant, j'ai vu une bande de jeunes courir vers Maurice. Ils l'ont rejoint, lui ont fait tomber tous ses livres. Ils lui ont fait perdre l'équilibre et il est tombé dans la boue, perdant ses lunettes. Ces dernières sont tombées à environ 3 mètres de lui. Maurice s'est relevé tranquillement et j'ai pu voir la terrible tristesse dans ses yeux. J'ai senti mon coeur se serrer et j'avais un noeud dans la gorge.

    J'ai donc couru le rejoindre. Il cherchait ses lunettes et j'ai vu une larme couler sur sa joue. J'ai ramassé ses lunettes et lui ai dit :
    - Ces gars là sont vraiment des cons de la pire espèce.  Ils devraient être punis pour ce qu'ils ont fait.

    Il m'a regardé et m'a dit :
    - Ah, merci !

    Il avait un large sourire sur les lèvres. C'était un de ces sourires qui vous montrent de la gratitude sincère.

    Je l'ai aidé à ramasser ses livres et je lui ai demandé où il habitait. Je me suis rendu compte qu'on habitait dans la même rue. Alors, je lui ai demandé pourquoi je ne l'avais jamais vu avant :
    - C'est parce qu'avant j'allais dans une école privée.

    Auparavant, je n'aurais jamais accepté de me compromettre avec quelqu'un qui fréquente l'école privée. Nous avons discuté sur tout le chemin du retour à la maison et j'ai transporté quelques uns de ses livres. Je me suis rendu compte qu'il était vraiment gentil. Je l'ai invité à venir jouer au foot avec mes amis le lendemain et il a accepté.

    Nous avons donc passé le week-end ensemble. Plus j'apprenais à le connaître, plus je l'appréciais et mes amis aussi apprirent à l'aimer. Le lundi matin, sur le chemin de l'école, j'ai aperçu Maurice, encore une fois avec tous ses livres en main. Je l'ai rejoint et lui ai demandé :
    - Wouah, tu vas te faire des super muscles à transporter tous tes livres comme ça chaque jour !
    Il m'a souri et m'a donné la moitié de ses livres. Maurice et moi sommes devenus les meilleurs amis du monde.

    Quelques années plus tard, nous avions terminé le secondaire et on planifiait nos études universitaires. Maurice, le plus fort de la classe, se dirigeait pour des études de médecine et moi, pour du sport-étude en football. Il était un de ceux qui s'étaient trouvés et affirmés pendant le secondaire. Il avait pris sa place et paraissait très bien. Il avait maintenant plus de rendez-vous que moi avec les filles. Elles l'aimaient et j’étais un peu jaloux !

    Avant de se quitter, nous nous sommes tous retrouvés, élèves, enseignants et parents. Il avait préparé un petit discours mais il en était très nerveux. Je lui ai donné une tape d'encouragement dans le dos et lui ai dit :
    - Hé, le grand, tu vas être parfait !

    Il m'a regardé et m'a lancé un de ces regards (vraiment sincère) et m'a dit :
    - Merci !

    Il a commencé son discours, s'est arrêté pour éclaircir la voix puis a lancé :
    - C'est un moment qui se prête bien pour remercier ceux qui vous ont aidé à passer au travers des moments difficiles : parents, professeurs etc. et plus particulièrement les amis. Je suis ici pour vous dire qu’être l'ami de quelqu'un, c'est lui donner le plus beau des cadeaux. Je vais vous raconter une histoire à ce sujet.

    J'ai regardé Maurice avec stupéfaction lorsqu'il raconta la première journée où on s'était connu. Il avait planifié de se suicider ce week-end là. Il raconta qu'il avait vidé son casier pour éviter à sa mère d'avoir à le faire. Il m'a regardé droit dans les yeux et m'a souri :
    - Merci de m'avoir sauvé ! Mon ami m'a protégé et empêché de faire une énorme bêtise !

    Tout le monde est resté bouche bée lorsque Maurice, le gars le plus beau et le plus populaire de l'école, a raconté ses souvenirs les plus tristes. J'ai aperçu ses parents en train de me regarder avec ce même sourire de gratitude que Maurice avait. C'est à ce moment que j'ai réalisé toute la tristesse qu'il avait ce jour où l'on s'était rencontré. Ce n'était pas seulement à cause des jeunes voyous.

    Ne sous-estimez jamais le pouvoir de vos actions. Avec un petit geste, vous pouvez changer l'existence de quelqu'un, pour le meilleur ou pour le pire. Les ami(e)s sont des anges qui nous remettent sur nos pieds lorsque nos ailes ont de la peine à se souvenir comment voler.


  • En Avent, Marche! (16)

    En Avent, marche!(16)

    {jcomments on}

    « Soyez toujours dans la joie du Seigneur ; laissez-moi vous le redire : soyez dans la joie. Le Seigneur est proche »

    C'est sur ces mots que nous nous élançons désormais sur la route de l'Avent, en franchissant la marche de la joie. Il est grand temps de vivre cette joie...

    Pour mieux vivre ce sentiment de bonheur, voici quelques mots du Bienheureux Jean-Paul II

    (Angélus du 14/12/2003 (trad. © copyright Libreria Editrice Vaticana rev.))

  • En Avent, marche! (15)

    En Avent, marche!(15)

    Ca y est nous y sommes! Notre route vers l'Avent va prendre un nouveau tournant.

    Durant cette deuxième semaine, le cheminement du pardon fût notre ligne conductrice;

    apprendre à pardonner, se faire pardonner, voilà bien des pistes qu'ils nous fallaient empreinter.

    Sur ce chemin vers la lumière, en déposant nos fardeaux, nous avançons désormais le coeur léger, et sommes désormais prêts à partager l'esprit de fête.

    Cette fête de la Nativité, dont nous espèrons et attendons l'avénement avec joie, Nous Chrétiens.

    Alors pour débuter ce troisième week-end de l'Avent, et continuer à avancer, voilà une bien jolie façon de se fondre efficacement dans l'allégresse et la joie de Noël.

    Et c'est en musique que nous marcherons.... Bon dimanche! :)

    {jcomments on}

  • En Avent, Marche! (14)

    En Avent, marche!(14)Nous voilà de retour dans ce calendrier de l'Avent, avec un nouveau quizz sur la fête de Noël! :)

    C'est à vous de jouer! :)

     

    QUESTIONS

    1) On fête le 6 décembre la Saint-Nicolas, une tradition bien ancrée dans les

    cantons catholiques comme ici à Fribourg. Mais qui était Saint Nicolas ?

    • L’évêque de Flüe
    • L’évêque de Fribourg
    • L’évêque de Myre

    2) Que symbolisent les trois Rois Mages?

    • L’Afrique, l’Asie et l’Europe.
    • Le Proche-Orient, le Moyen-Orient et l’Extrême-Orient.
    • Ils ne symbolisent rien de particulier.

    3) Pourquoi s’offre-t-on des cadeaux à Noël?

    • Pour rappeler les cadeaux des Rois Mages.
    • Pour rappeler les cadeaux de Saint Nicolas.
    • C’est une tradition importée des Etats-Unis pour augmenter les ventes en fin d’année.

    4) Aux 14e et 15e siècles, on criait le mot «Noël»

    pour dire:

    • «Gloire à Jésus-Christ!»
    • "Hourra!"
    • "Soyez le bienvenu!"

    5) La première crèche de Noël aurait été réalisée quand ?

    Et par qui ?

    • En 354, par le pape Libère
    • En 428, par Saint Augustin
    • En 1223, par Saint François d'Assise
    • En 544, par Saint Benoît de Nursie

    6) Quel pape a officiellement fixé la naissance

    de Jésus le 25 décembre ?

    • Léon XIII
    • Pierre
    • Libère
    • Pie IX

    7) Les plus anciennes représentations de la Nativité

    ont été trouvées quand ?

    • 2e siècle
    • 3e siècle
    • 4e siècle
    • 5e siècle

    8) Pour empêcher la vénération de la grotte de la Nativité de Bethléem,

    qu'a fait l'empereur Hadrien ?

    • Il l'a fait boucher
    • Il a transformé ce lieu en dépôt d'armes
    • Il y a fait ériger un temple à Adonis
    • Il y a martyrisé des chrétiens

    9) Qui a célébré la première messe de Noël à minuit ?

    • Saint François d'Assise
    • Le pape Sixte III en 440
    • Saint Pierre en 34
    • Le Cardinal Léger en 1958

    10) Les catholiques reconnaissent que Marie est la fille

    de Saint Anne et Saint Joachim.

    Dans quel document sacré retrouve-t-on ce lien ?

    • Nouveau testament
    • Évangiles apocryphes
    • Lettre de Saint Paul aux Hébreux
    • Les Actes des apôtres

     

    REPONSES...

  • En Avent, marche! (13)

    En Avent, marche!(13)

    Les vacances sont bientôt de retour. :)

    Dans la continuité du post de la semaine dernière, où on vous proposez de réaliser une petite crèche (Crèche: personnage 1),voici donc cette semaine un nouveau personnage. De quoi occuper petits et grands lors des premières journées de vacances!

    {jcomments on}Il s'agit de Saint Joseph, qui fût le deuxième à apprendre la nouvelle de la naissance de Jésus.

    Voici la marche à suivre....

  • En Avent, marche! (12)

    En Avent, marche!(12)

    {jcomments on}

    Depuis de nombreux siècles, la période de Noël est en proie à de nombreuses traditions. Pour beaucoup d'entre elles, leur origines ou leur sens ont été perdues, du fait de la mondialisation, et de la commercialisation de cette fête. La semaine dernière dans les origines de Noël, nous avons donc pu voir et revoir le snes et l'origine de cette fête: le choix de la date, l'étymologie du nom, etc (-->ici)

    En ce temps de l'Avent , beaucoup de maisons et familles, s'accomodent d'un sapin afin d'embellir et de marquer la présence de Noël dans leur  foyer. La question est pourquoi le sapin?

  • En Avent, Marche! (11)

    {jcomments off}En Avent, marche! (11)

    {jcomments on}

    Chers amis, le pardon est un parfois un acte pas facile à mettre en oeuvre. Et bien souvent nous oublions que d'accomplir ce dernier, est surtout un acte de libération, pour soi-même et pour les autres. Voici un beau témoignage de réconciliation en vidéo.

    Alors réconciliez-vous, libérez-vous! Vorte démarche en cet Avent vers la Crèche prendra tout son sens et en sera plus belle!

  • En Avent, Marche! (10)

    En Avent, marche! (10)

    Dans la continuité du post d'hier, voici une jolie histoire qui raconte le pardon. Puisque le cheminement que nous vous proposons, afin d'atteindre la 3ème marche de l'Avent est celui du pardon, voici de quoi s'en inspirer!

    Histoire de deux Amis...

    C'est l'histoire de deux amis qui marchaient dans le désert. A un moment donné, ils se disputèrent et l'un d'eux gifla l'autre. Ce dernier, endolori mais sans rien dire, écrivit dans le sable :
      AUJOURD'HUI, MON MEILLEUR AMI M'A DONNÉ UNE GIFLE. 
    Ils continuèrent à marcher puis trouvèrent un oasis, dans laquelle ils décidèrent de se baigner. Mais celui qui avait été giflé manqua de se noyer et son ami le sauva.

    Quand il se fut repris, il écrivit sur une pierre :
      AUJOURD'HUI, MON MEILLEUR AMI M'A SAUVÉ LA VIE. 
    Celui qui avait donné la gifle et avait sauvé son ami lui demanda :
    - Quand je t'ai blessé tu as écrit sur le sable, et maintenant tu écris sur la pierre. Pourquoi ?
     
    L'autre ami répondit :
    - Quand quelqu'un nous blesse, nous devons l'écrire dans le sable, où les vents du pardon peuvent l'effacer. Mais quand quelqu'un fait quelque chose de bien pour nous, nous devons le graver dans la pierre, où aucun vent ne peut l'effacer.
     

    ALORS, APPRENEZ A ÉCRIRE VOS BLESSURES DANS LE SABLE ET A GRAVER VOS JOIES DANS LA PIERRE. 


    Bon début de semaine!

  • En Avent, Marche! (9)

      En Avent, marche! (9)

        

      Le deuxième temps de l'Avent est en marche, il est temps d'avancer sur la route de la lumière afin de rencontrer Jésus, Fils de Dieu. Au cours de cette deuxième semaine marquée par le texte d'évangile de Jésus Christ selon saint Luc 3,1-6, préparons nous, préparons nos coeurs à recevoir le pardon. Voici ce qu'il était dit:

    " La parole de Dieu fut adressée dans le désert à Jean, fils de Zacharie.
    Il parcourut toute la région du Jourdain ; il proclamait un baptême de conversion pour le pardon des péchés ", comme il est écrit dans le livre du prophète Isaïe :" A travers le désert, une voix crie : Préparez le chemin du Seigneur, aplanissez sa route. "

  • En Avent, Marche! (8)

    En Avent, marche!(8)

    Nous allons bientôt entamer la deuxième semaine de l'Avent. Durant cette première semaine, il vous a été proposé de suivre cette marche au devant de la crèche. Voici ce qui était dit : 1ère marche. (Cliquez sur le lien)

    Au fil de cette semaine, faisons le point sur nos démarches et notre cheminement.

    Ensemble, prions:

    O, Seigneur sur cette route de l'Avent

    Guide-nous, éclaire-nous.

    Apprends-nous à t'aimer, à t'écouter,

    Et à suivre la lumière de ton étoile,

    Si pure et si lumineuse..

    Qu'elle apaise nos peurs et nos doutes,

    Et nous rassure dans ta miséricorde.

    Qu'elle nous accorde ta bienveillance et ta bonté,

    Et ton pardon dans tout ce que l'on fait.

    Qu'elle fasse scintiller ton amour, ton humilité,

    Et ta patience envers les prochains de notre croisée.

    O Seigneur, aime-nous, guide-nous, et sanctifie-nous.

    Amen.

  • En Avent, Marche! (7)

    En Avent, marche!(7)

    L'Avent, est bien entendu un temps donné aux Chrétiens, afin de se préparer à accueillir, Jésus Fils de Dieu. Préparer son coeur est important. Mais l'on peut aussi, se prendre au jeu à préparer son chez-soi, afin d'acueillir Jésus à la crèche. Le week-end approchant, voici une jolie manière que nous vous proposons de préparer une crèche pour votre maison. Une activité à réaliser en famille: enfants, parents, grands-parents, cousins, cousines, tout le monde peut se prêter au jeu.

    Marie étant celle qui apprit la nouvelle de la venue de l'Enfant  la première, et puisque nous la fêtons demain, sera donc le premier personnage que nous vous proposons de réaliser.

    Voici la marche à suivre.:

  • En Avent, Marche! (6)

    En Avent, marche!(6)

    Connaissons-nous réellement la bible, et l'histoire de la naissance de Jésus?

    Pour en avoir l'esprit et le coeur rassuré, voici un petit quizz sur la bible, sur le temps de la crèche.

    Stylos et papiers sont en main et prêts? En Avent...


    1) Quel évangile est lu pour la liturgie de Noël

    • Marc
    • Luc
    • Mathieu

    2) Compléter l’Evangile suivant :

    « En ce temps -là, parut un édit de l’empereur… »

    • Tibère
    • Auguste
    • César

    3) Le nom de Jésus signifie:

    • Dieu règne
    • Dieu sauve
    • Dieu s'est fait homme

    4) Pour les chrétiens, le temps « liturgique » de Noël dure

    • Un jour ( le 24)
    • Deux jours (le 24 et le 25)
    • Plus de huit jours

    5) L'élément majeur de la célébration de Noël est:

    • La crèche dans laquelle est déposé l’Enfant Jésus
    • Les chants de Noël
    • La célébration de l’Eucharistie

    6) Que veut dire le mot : Epiphanie

    • Epiphanie manifeste l’élection du « Roi des rois »
    • Epiphanie désigne la manifestation des mages auprès de Dieu fait homme
    • Epiphanie désigne la manifestation de Dieu fait homme auprès des mages

    7) Les mages déposent au pied de l’enfant Jésus

    • De l’or, de l’encens et de la cire
    • De l‘or, de l’encens et de la myrrhe
    • De l’or, de l’encens et du cachemire

    8) Quel présent préfigure la mort de Jésus ?

    • L’encens
    • La myrrhe
    • L’or

    Bonus: Le célèbre chant : « Les anges dans nos campagnes » est ponctué de « gloria ».

    A chaque « gloria », combien de fois prononce-t-on le son « o » ?

    • 5 fois
    • 11fois
    • 16 fois

    REPONSES


  • En Avent... conte! (5)

    En Avent, marche!(5)

    Noël est une belle où nos yeux d'enfants s'éveillent et s'émerveillent.

    Alors quoi de mieux en ce 5ème jour de l'Avent, un beau conte pour se préparer à retrouver son âme d'enfant.

    Bonne lecture!

  • En Avent... Ecoute (4)

    En Avent, marche!(4)alt

    On dit que la musique adoucit les moeurs, alors que celles qui suivent, ouvrent et illuminent vos coeurs...





  • En Avent... Le Saviez-vous? (3)

    En Avent, marche!(3)

    Marcher sur la route de l'Avent et éclairer son coeur et son âme, est sans conteste, la plus belle des manières d'accueillir Noël. Mais s'éclairer l'Esprit pour en savoir davantage, sur les origines de cette fête est une autre bien belle façon d'avancer pour s'enrichir.

  • 1ère marche: Aller en Avent, au devant de Celui qui vient...(2)

    En Avent, marche! (2)
    alt

    Quelle route emprunter?

    Quelle démarche pour préparer nos coeurs en ce temps de l'Avent,

    et aller en avant vers Jésus Lumière?

  • EPIPHANIE 2012

    alt

    En famille et/ou entre amis, venez marchons... Comme les mages d'autrefois, venez, adorons...

    Programme:
    Célébration eucharistique à 17H, procession aux flambeaux,

    repas partage (prévoir son panier repas) (une galette à partager si possible)



Aujourd'hui

Exemple d'affichage de fichier texte
Qui est en ligne ?

Nous avons 204 invités et aucun membre en ligne

Témoignages

Jean-Marc Potdevin
A priori, rien ne destinait Jean-Marc Potdevin à voir sa vie ainsi bousculée. Marié, père de 4 enfants, co-fondateur du site Kelkoo.com, il devient vice-président de Yahoo Europe.

Source kto

Beauté de la création
Rubrique pour enfants
Facebook